Skip to main content

Thyroïde

warning: mysql_free_result(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /homepages/45/d289880206/htdocs/infoanesth/sites/all/modules/smfforum/includes/smf_api_2.php on line 95.

Les indications chirurgicales de thyroïdectomie sont un nodule suspect de malignité, goître avec signe de compression, hyperthyroïdie ne répondant pas au traitement médical…
Cette intervention se fait sous anesthésie générale ,parfois couplée avec une anesthésie locale (bloc du plexus cervical superficiel). Il existe quelques cas qui ont été réalisés sous hypnose mais cela reste marginal.
La consultation d’anesthésie permet à l’anesthésiste de faire le point sur votre état général. La prise en charge dépend de l’état de sécrétion de la thyroïde.
Le bilan préopératoire tâchera de détecter une pathologie cardiovasculaire, respiratoire, ou endocrinienne associée. L’anesthésiste évaluera le risque d’obstruction des voies aériennes supérieures par un goître éventuel. Il vérifiera l’état fonctionnel de la thyroïde et la préparation thyroïdienne avant l’intervention.
Le jour de l’intervention :
* Le jeûne doit être respecté
* La prémédication vous sera donnée environ 1 heure avant l'arrivée au bloc opératoire.
* Une voie veineuse sera posée avant la réalisation de l'anesthésie.
* L'induction de l'anesthésie se fera en intraveineux, après vous avoir oxygéné au préalable par un masque. Puis l’anesthésie locorégionale sera réalisée si c’est la technique choisie.
* De plus en plus d’équipes utilisent la sonde de stimulation de Nim pour détecter pendant la chirurgie les positions trop proches des nerfs récurrents qui risquent de les blesser.
En post opératoire, vous serez surveillé à la salle de réveil avant de pouvoir retourner dans votre chambre. On réalisera une nasofibroscopie pour la vérification de la mobilité des cordes vocales (signe d’atteinte du nerf récurrent). La douleur post opératoire est souvent modérée et traitée par les antalgiques adaptés.
Vous aurez un bilan sanguin avec un dosage de la calcémie le lendemain voire surlendemain de l’intervention si c’est une thyroïdectomie totale, ou associée avec une parathyroïdectomie.