Skip to main content

Laparotomie

warning: mysql_free_result(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /homepages/45/d289880206/htdocs/infoanesth/sites/all/modules/smfforum/includes/smf_api_2.php on line 95.

La laparotomie consiste en une ouverture de l'abdomen par une incision large, laissant le passage direct aux différents organes à opérer. Elle est utilisée dans la chirurgie digestive, urologique, gynécologique et vasculaire.

Réalisée sous anesthésie générale habituellement, la suite post opératoire dépend quant à elle de la nature de l'intervention et du site d'ouverture: Une laparotomie haute aura plus de retentissements sur la fonction respiratoire en post opératoire.

La consultation d'anesthésie permettra à l'anesthésiste après l'évaluation de votre état de santé de vous expliquer la méthode choisie. Parfois, une association avec l'anesthésie locorégionale est souhaitable pour calmer la douleur post opératoire et améliorer la récupération après l'intervention, elle permet notamment de diminuer l'iléus post opératoire: on a souvent recours à la péridurale, et de plus en plus on utilise les cathéters multiperforés pour l'infiltration de la cicatrice avec un anesthésique local.

Le jour de l'anesthésie:

  • Le jeûne doit être respecté
  • La prémédication vous sera donnée environ 1 heure avant l'arrivée au bloc opératoire.
  • Une voie veineuse sera posée avant la réalisation de l'anesthésie.
  • Si une anesthésie péridurale est optée, elle sera posée avant l'anestéhsie générale.

Au réveil: vous serez suivi au premier lieu à la salle de réveil. Vous aurez les drains abdominaux qui seront enlevés selon la décision du chirurgien. Parfois, une sonde nasogastrique est posée pendant l'intervention et à garder pendant quelques jours. L'alimentation sera commencée dès la reprise du transit. En attendant, vous aurez des perfusions pour vous hydrater et vous apporter les calories nécessaires.

Les traitements antalgiques seront assurés par plusieurs paliers. Il est possible que vous avez une PCEA (si une péridurale a été posée) ou une PCA de Morphine. Dans les 2 cas, il faut appuyer sur le bouton dès que vous sentez la moindre petite douleur.

Un traitement préventif de la phlébite vous sera prescrit.