Skip to main content

Coeur

warning: mysql_free_result(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /homepages/45/d289880206/htdocs/infoanesth/sites/all/modules/smfforum/includes/smf_api_2.php on line 95.

La chirurgie cardiaque regroupe plusieurs types d'intervention: le pontage coronaire, le remplacement valvulaire de l'aorte et/ou mitrale, la chirurgie de l'aorte, transplantation cardiaque, embolectomie pulmonaire, drainage péricardique, cure de cardiopathies congénitales...

Dans tous les cas, c'est une intervention lourde qui dure quelques heures, et qui se fait la plupart du temps sous circulation extracorporelle.

Avant l'intervention:

- Lors de la consultation d'anesthésie, l'anesthésiste évaluera le retentissement de la pathologie cardiaque. L'anesthésiste aurait besoin de la liste de vos médicaments habituels, les examens complémentaires tels que: l'électrocardiogramme, la radiographie pulmonaire, le compte rendu de la coronarographie, de l'échographie cardiaque, de l'écho-Doppler des troncs supra-aortiques (carotides)...

- D'autres examens complémentaires pourront être nécessaires, ils seront programmés par votre anesthésiste.

- Il serait souhaitable d'éliminer ou traiter tous les facteurs de risque cardiovasculaire avant l'intervention en arrêtant le tabac , en surveillant le poids, et éventuellement en équilibrant le traitement pour la tension, le diabète, ou l'hypercholestérolémie.

- Vous serez hospitalisé un ou quelques jours avant l'intervention afin de s'assurer que tout est prêt pour le jour de l'intervention.

Le jour de l'intervention:

- Vous recevrez une prémédication pour être détendu avant l'arrivée au bloc opératoire.

- Après vous avoir oxygéné par un masque, l'anesthésiste vous endormira en injectant en intraveineux des médicaments anesthésiques.

- Quand vous serez endormi, l'anesthésiste vous posera une voie veineuse centrale, un cathéter artériel et souvent une sonde d'échographie cardiaque intra oesophagienne afin d'optimiser au maximum votre surveillance et intervenir le plus rapidement possible.

Au réveil:

- Vous serez surveillé dans un service de soins intensifs. A votre réveil, vous allez constater la présence de nombreux tuyaux autour de vous. Il est possible que vous devez garder un peu de temps la sonde d'intubation, c'est à dire un tuyau dans votre bouche qui vous relie à un respirateur qui vous empêchera de parler. Cela n'empêcherait pas les infirmiers de communiquer avec vous pour comprendre vos besoins. Vous verrez également les différentes perfusions reliées aux cathéters et les drains pour évacuer les secrétions et du sang  autour du coeur et les poumons, la pose de ces tuyaux est faite pendant l'anesthésie.

- Dès que votre état se stabilise, on retirera la sonde d'intubation. Puis dès que votre médecin juge que c'est faisable, vous serez ramené dans votre chambre où la rééducation continue: kinésithérapie, lever, marche...Il vous faudra à peu près 4 semaines de repos où les efforts devraient rester modérés.